3 users responded in this post

Subscribe to this post comment rss or trackback url
User Gravatar
Sidonie said in mars 29th, 2013 at 21:54

Bonsoir!
Je viens mettre mon grain de sel sur ton blog, qui est des plus sympathique. 🙂
Je vais faire preuve de familiarité dans mes commentaires et je me permet donc de te tutoyer, j’espère que cela ne te déranges pas.
J’aime ta façon d’écrire, qui rend tes petits articles très plaisant à lire. Tu peux donc me considérer comme une adepte de tes rubriques à venir. D’autant plus que les ouvrages que tu commentes, possèdent les rares critères de bouquins que j’apprécie lire.
Les vampires, so sexy! Rrrrrr!
Et donc j’ai lu Mercy Thompson, qu’une bonne amie m’a conseillé de lire. Et je n’ai pas été déçu!
Tout comme toi, je ne suis pas une adepte des loup-garous, mais la façon dont ils sont abordés dans le livre m’a fait les apprécier. Ils ont une image plus plaisante que d’ordinaire, et pour une fois j’ai préféré les loup-garous (surtout Ben hu hu hu) aux vampires. Certes ces derniers ne sont pas très présent dans l’ouvrage, n’étant pas les principaux sujets que l’auteur traite dans son livre.
Concernant le point négatif, (décidément, toi et moi on va bien s’entendre! :p), il est vrai que Paty se répète beaucoup sur des certains points; et à force de nous le rabâcher, ça en devient agaçant.
Par contre personnellement, j’ai dévoré les trois premiers tome, alors que la suite j’ai eu du mal (d’ailleurs je n’ai toujours pas fini le sixième). Je trouve que la malchance de Mercy devient un peu trop important, surtout dans un laps de temps aussi réduit. Si on y réfléchit bien, en environ 30 ans d’existence, sachant qu’à certaine période de sa vie elle se trouvait déjà en compagnie de loup-garou, et qu’elle habite au Tri-cities depuis un certain moment; il n’est jamais rien arrivé à Mercy et tout commence soudainement sans aucune raison apparente. La Fatalité a décidé de s’acharner sur elle tout d’un coup?! Après je comprends que l’histoire doit bien commencer à un moment ou à un autre, mais malgré tout je trouve que ça fait beaucoup trop d’un seul coup.
D’autant plus que certains évènements se déroule un peu à la va vite, comme tu l’as évoqué. Ce qui a pu me dérouter pendant ma lecture.
Malgré cela, ça reste des livres agréable à lire et que j’ai aimé lire; et je lirai bien évidemment la suite, car j’aime à me plonger dans l’univers de Mercy! Et si j’en ai l’occasion, je me lancerai dans la lecture d’Alpha et Omega!
Après ça j’irais peut être faire un tour du côté de Sidhe, ton post m’a donné envie d’y jeter un oeil.

User Gravatar
Mylinette said in mars 29th, 2013 at 22:30

Les vampires sont sexy oui, même si dans mercy ils prennent un bon coup de pied aux fesses (et tu ne pourras pas dire que Stefan est plus sexy qu’Adam !)
Pour le fait qu’il lui arrive plein de choses d’un coup, je pense que c’est dû au fait qu’à partir du moment où elle a montré ses pouvoirs et ses capacités dans le premier livre, les autres espèces ne pouvaient plus faire comme si elle n’était qu’une garagiste. Après tout, dans le 2 les vampires viennent la chercher, dans le 3 c’est les faes, et dans le 4 c’est re les vampires.
Mis à part ça je pense que le tome 2 est mon préféré mais je suis en train de tout relire (quand mes tomes 5 et 6 auront fini de tourner chez les copines)
Après, Alpha et Oméga est excellent, voire mieux que les derniers tomes de Mercy dont la cadence était moins soutenue. Et puis l’atmosphère est différente puisque l’histoire se passe dans d’autre villes. Sidhe est a recommander également, même si c’est encore quelque chose de différent !
En tout cas merci pour ton commentaire !

User Gravatar
Miak said in décembre 30th, 2014 at 12:36

Je suis comme toi, je me suis mis à aimer les Loups avec Mercy Thompson. Cependant, je trouve que le tout est fidèle à lui-même. Je n’avais jamais noté tout les défauts que tu lui trouve jusqu’à ce que je les lise chez toi.

Ceci dit, pour réagir aux commentaires précédents, si toutes les emmerdes arrivent à Mercy d’un coup comme ça après trente ans de vie « normale », je pense que c’est effectivement parce qu’elle s’est montrée et que les autres ne pouvaient plus faire semblant. Et aussi parce qu’elle a été aidée: dans le 1, par les vampire, donc elle leur doit un service qui la met dans le bain pour le 2; dans le 2, par les faes, idem pour le 3, et ainsi de suite… Donc il y a quand même une cohérence dans l’histoire. Autant les derniers tomes s’enchainent assez vite, autant entre le 1 et le 2, il y a presque un an qui s’écoule…

Sinon, je suis une grande fane du 6, qui est mon préféré. Oui, les personnages secondaires sont laissés de côté. Mais y’a Coyote. A lui tout seul il me rends l’histoire supportable. Et j’adore le dernier chapitre avec Mercy la grincheuse qui envoie tout le monde bouler.

J’avais peur en prenant Alpha et Oméga de tomber dans le truc chiant avec l’oméga super soumis et tout. J’aime beaucoup la variante de Briggs (qui comme d’habitude nous apporte une bouffée d’air frais) et je m’attendais à détester Anna… Mais en fait, j’aime bien la façon qu’elle a de manipuler son monde -consciemment ou non – grâce à ses caractéristiques Omégas. (Et les petits clins d’oeil à Mercy, notamment dans le 1 avec la petite conversation entre Bran et ses fils… Voilà quoi.)

Malgré les longueurs qui commencent à apparaitre, j’attends avec impatience les prochains tomes, et les prochains spin off.

D’ailleurs je réagis ici à ton autre article sur le dernier tome sorti (8). Tu as dit qu’on ne parlait pas beaucoup de Samuel, mais c’est peut-être parce qu’il va y avoir un Spin-off sur lui, non? Nan parce qu’on parlait pas des masse non plus de Charles et on a Alpha et Oméga. (Qui nous éclaire aussi sur Bran dans le premier livre au passage).

Au final, je crois que ce qui te plait moins chez Mercy ces derniers, le côté moins aventureux, plus plat, me plait beaucoup parce qu’elle s’installe, elle a une vie de couple et des amis, et des ennemis, elle a conscience de tout ça et ils ont conscience de sa présence à elle. Mais elle continue de vivre aussi normalement que possible. Ce que j’aime dans ces histoires c’est aussi le côté terre à terre. Comme le coup de Mercy qui voit sa voiture abimée et qui a pour seule réaction: « ça va me couter cher toutes ces conneries, ce mois-ci est sous le symbole des pâtes au beurre… »

Tu me donnes envie de lire Sidhe, je vais peut-être aller faire un tour par là ^^

Leave A Reply

 Username (Required)

 Email Address (Remains Private)

 Website (Optional)